Ma peinture concrète

Mon premier style inspiré de S.Dali de : 1987 à 1992

 

Sans formation initiale voir sans prédestination, c’est à la mort de Salvator Dali que je découvre l’envie de peindre. J’ai à ce moment à peine 25 ans, je travaille en bureau d’études comme dessinateur pour une société Maître d’œuvre pour la construction des autoroutes. Nous partageons avec mes amis du moment des soirées alcooliques pleines de rires et de joie à contempler et critiquer les œuvres de Dalí ; Degas ; Matisse ; Renoir ; Cézanne et tant d’autres.

Je n’ai pas pu résister, très peu de temps plus tard, j’avais mes premiers tubes de peinture aux couleurs primaire et binaire, quelques pinceaux, du siccatif de l’huile et de l’essence de térébenthine.

Je réalisa quelques travaux à l’huile sur du carton entoilé pour comprendre la logique d’application de la peinture, d’occupation de l’espace ou encore de séchage, l’autodidacte est né.

En juin 1989, je réalise une série d’une petite dizaine de tableau.

Hommage à Salvator DALI 1989 sur toile 

Quatre heure moins le quart après J.C., nos deux dame Sainte Pierrette et Sainte Paulette nous content l’histoire de Troyes.

Tour de Mabel.

Léo Lézard.

Passage à Vidauban.

.

.

De 1992 à 1998, je progresse sur un nouveau style plus fin.

L’hôtel de ville de Troyes derrière les grilles électriques et les gendarmes est une pure fiction qui représente
l’État policier. Nous y sommes aujourd’hui près de 30 années plus tard.

L’amour, partie une d’un diptyque représentant
un portail de cathédrale.

La mort, partie deux d’un diptyque représentant
un portail de cathédrale.

Marie-joe, viens jouer et tenter ta chance.

Diptyque représentant l’alpha et l’oméga de la Chrétienté.

Bienvenue à Sarajevo.

Peggy et son Yorkshire, nourrain de lait devant la halle
au cuir de Troyes petits cochons.

Joe-con, peinture réalisée sur panneau de bois de
77 cm x 53 cm à l’huile.

La Banque du franc-fort, et mon cul !

Paysage du futur, réalisé en 1993. Ce qui était fiction
hier est bien devenu la réalité de nos jours.

Hélène, ma douce ma belle.

Mademoiselle Hurst, féministe en colère désirant briser l’image qui lui est envoyée.

Bouquet de cerveaux, hommage à Van Gogh.

Face de chiotte.

Nenette ma cousine.

Babare, ministre des noirs et des bananes,
Lumière noire de l’État.

Recyclons la nature, zéro plus zéro égale la tête à Toto.

Un autre style cette fois "brut" entre 1998 à 2003.

Les Touffes en Bosnie-Herzégovine.

Les Touffes sur le radeau de la Méduse.

Les Touffes du Word-Touffe-Cup.

ALPHA-OMEGA    Jaune.

ALPHA-OMEGA    Vert/Bleu.

ALPHA-OMEGA    Rouge.

Miroir magique au mur, qui a beauté parfaite et pure ?

Peintures réalisée à Nantes dès 2003.

Tous des enculés, tous des guignols.

Joyeux anniversaire ma nue.

Les déesses de Bali.

Le Château de Naoned.

Place du Change.

Les danseuses de Barcelone.  1

Les danseuses de Barcelone.  2

Les danseuses de Barcelone.  3

Les danseuses de Barcelone.  4

Les danseuses de Barcelone.  5

Les danseuses de Barcelone.  6

Les danseuses de Barcelone.  7

Mes premières peintures abstraites.

Les D.J. 1

Les D.J. 2

La sirène du Ker bleu.

Quelques uns de mes animaux

Mon Gougoun.

Papillon bleu.

Le flamant rose.

La grenouille, la mouche et la salamandre.

Mamba jaune.

Nuage d’éléphant.

Caméléon.

Tigrou.

La girafe.

Don’t kill us.

Gouingouin.

L’ancou.

Patchwork girafe.

Patchwork baleine.

l'Hôpital de Maubreuil, en 2009.

Ma résidence secondaire, Maubreuil.

Datura.

Eesis la grande, 2015.

 

 

Un premier portrait de ma fille Eesis, née fin 2014.
Je l’ai réalisé quand elle avait 6 mois.

 

Le prochain sera réalisé je pense pour ses 5 ans.

Aujourd'hui, la peinture concrète ne me fait plus autant rêver, seul un tableau sur quatre est figuratif et un sur dix avec des couleurs traditionnelles huiles ou acryliques.

Depuis 2008, je suis passé à la peinture fluophosphorescente visible le jour et la nuit lorsque l'on utilise une lampe noire dans son salon.

Mais bon, la vie est belle et cyclique alors vive la vie et à bientôt 🙂

visitez mon site de peintures fluorescentes ici.https://www.steeves-j-brown.com

Copyright 1992 - 2019 Steeves James Brown - N° d'ordre : B471072 / La Maison des Artistes / N°SIRET: 34110657300049 APE. 4791A